in

Hugo Lloris : Salaire et fortune du joueur de Tottenham en 2017

Hugo Lloris : Salaire et fortune du joueur de Tottenham en 2017
Merci de noter cet article 😉

Retour sur la planète football, où les salaires à la limite de l’indécence suscitent souvent l’incompréhension du Français moyen. Certes, la difficulté de pratiquer un sport à haut niveau est indéniable ; mais on ne peut s’empêcher de se demander si les courtes carrières et les efforts fournis durant des années suffisent à justifier ces rémunérations gargantuesques, qui résonnent presque comme une blague de mauvais goût dans nos sociétés en « crise ».

Et pourtant, malgré sa présence dans le top 10 des clubs les plus riches du monde, Tottenham n’est pas du genre à surfer sur la vague des salaires faramineux qui envahit le football mondial : pas de transferts du siècle, pas d’investissements coûteux en provenance du Moyen-Orient, pas de stars, non.

Juste un club populaire parmi les plus prometteurs en termes de résultats et de croissance économique, porté par des supporters, une équipe, et un capitaine. Et quel capitaine !

Hugo Lloris, le plus gros salaire de Tottenham

Cocorico !

Depuis plus de 5 ans déjà, Hugo Lloris règne d’une main de maître sur les cages des Spurs. Non content de détenir le record du nombre de capitanats dans l’histoire de l’équipe de France, il fait aussi le bonheur des supporters de Tottenham en tant que capitaine du club londonien.

Le salaire d'Hugo Lloris

Alors que les dirigeants ont entamé depuis quelques mois une procédure de renouvellement des contrats de tous ses cadres, dont l’international Harry Kane, c’est tout naturellement que le portier s’est aussi vu proposé une amélioration de ses conditions contractuelles, afin de bien verrouiller un éventuel désir de sortie.

Et qui dit prolongation de contrat, dit revalorisation salariale. Ainsi, c’est au terme d’âpres négociations que les deux parties sont finalement tombées d’accord sur une nouvelle extension de contrat de 3 ans par rapport au bail initial, prévu en 2019. À désormais 30 ans, Hugo Lloris devrait donc porter le maillot des Spurs jusqu’en 2022 minimum. Avec, à la clé, une augmentation plutôt conséquente de la rémunération actuelle du français, pour en faire ni plus ni moins le joueur le mieux payé de tout l’effectif londonien. Un salaire à 6 chiffres assez courant dans le monde du football…mais toujours aussi impressionnant pour les citoyens lambda que nous sommes.

Ainsi, le capitaine de l’équipe de France touche désormais en club un salaire de 100,000 livres par semaines, hors primes, soit des revenus annuels de 5,5 millions d’euros hors bonus, contre 4 millions d’euros l’année dernière, et 2,5 millions annuels lors de ses 5 saisons à l’Oympique Lyonnais. Rien que ça.

Ceci dit, on reste néanmoins à des années-lumière des 350.000 € hebdomadaires de Wayne Rooney, ou des 18 millions d’€ annuels de son camarade de l’équipe de France Paul Pogba, avec qui Manchester United a signé l’un des transferts les plus chers de l’histoire de football.

Une fortune alimentée par les différents bonus

Les bonus, parlons-en justement.

Ici, l’histoire ne dit pas si cette revalorisation salariale négociée en club continue de prévoir cette fameuse prime de défaite qui s’est attiré l’année dernière l’indignation, sinon l’incompréhension, de la presse française. En effet, si le contrat de l’ancien portier de l’OL prévoyait la saison dernière une prime de 7000 livres anglaises par match gagné, il stipulait également que le français toucherait un bonus de 3500 livres…en cas de défaite. Une version quelque peu originale de la méritocratie. Incroyable, mais vrai.

La fortune d'Hugo Lloris

Au-delà de ces primes quelques peu saugrenues reçues en club, et qui contribuent à gonfler de manière spectaculaire les revenus du portier, Hugo Lloris a également pu toucher de juteux bonus avec la sélection nationale. Comme il est de coutume lors des compétitions internationales et européennes, la Fédération a l’habitude de reverser aux joueurs une partie des sommes reçues de la FIFA ou de l’UEFA, en général à hauteur de 30%.

Au regard des excellents résultats obtenus à l’Euro 2016, les joueurs ont eu donc l’immense privilège de percevoir un bonus de 250.000€ par tête. De quoi arrondir les fins de mois de notre capitaine et lui permettre de constituer une petite fortune.

Il faut dire qu’à la différence de nombreuses stars du football, les gardiens de but sont en général les moins bien lotis question sponsors, en cause la spécificité de leur poste. Ce n’est donc pas à ses contrats publicitaires qu’Hugo Lloris doit sa fortune actuelle. Depuis une dizaine d’année, le Niçois reste fidèle à l’équipementier allemand Uhlsport, spécialiste des accessoires pour gardiens de but ; il rejoint ainsi la longue liste des portiers représentés par la marque allemande, avec Joël Bats, Fabien Barthez, ou encore Grégory Coupet.

What do you think?

-4 points
Upvote Downvote

Total votes: 6

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 16.666667%

Downvotes: 5

Downvotes percentage: 83.333333%

What do you think?

-4 points
Upvote Downvote

Total votes: 6

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 16.666667%

Downvotes: 5

Downvotes percentage: 83.333333%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

David Guetta : son salaire

David Guetta : Salaire par Soirée et Fortune Estimée du DJ n°1